WWW#2 – Skipped a Beat – Text #2

Chance Encounter at The Lucky Dallas

by Garry Vakarian

Even though Motoko was an investigation journalist, she always liked to have a day off after every story she published. Invariably, those days were spent at her favorite joint, The Lucky Dallas, writing poems by the hundred and drinking gallons of that old beverage called coffee. What she loved about the place was the nineteenth century feeling, the tobacco smell, cowboy boots and all that shit. I, not so much, but God I loved her. It was in this very place that we first met. My heart skipped a beat the second our eyes crossed, exactly one year ago. Continue reading

Advertisements

WWW#2 – De Battre son coeur s’est arrêté – Texte #1

Aux Pieds de Linda

Texte original écrit par Vinnie Dime

                “Installez-vous confortablement, nous allons commencer !” dit-elle en lui désignant le fauteuil.
Linda s’assoit, puis attend que la praticienne s’approche. Cette dernière prend place sur un tabouret, juste en face. Les deux femmes se dévisagent un instant, une éternité. Le Docteur Massa commence d’une voix douce et posée : Continue reading

WWW#2 – De Battre son coeur s’est arrêté – Texte #3

screen-shot-2016-12-23-at-21-50-49

Un petit tambour

Texte original par Ninefifteen

Elle a 6 ans et ce dimanche matin elle dort, tranquille. Avant de s’endormir elle a encore pensé à son papa qui est tellement triste depuis un moment et puis aussi à sa maman qui est dans une autre maison que la sienne.

Un endroit très bizarre, qui sent le plastique et où des gens habillés en blanc sont très gentils avec des gens pas comme les autres. C’est-à-dire qui se déplacent dans des chaises avec des roues, ou qui ont une fausse jambe — celui là, elle l’a pris pour un pirate — ou alors qui ne se déplacent plus. Comme sa maman. Avant de s’endormir hier elle s’est promis de demander à papa d’aller voir maman d’ailleurs, ça fait longtemps.

L’autre jour, elle a entendu papa dire à la gentille voisine que “Violette ne va pas bien, ils ont mis un tuyau d’oxygène maintenant”. Violette, c’est sa maman, alors elle aimerait bien savoir ce que c’est que cette histoire de tuyau.

Elle se réveille, elle s’étire. Un rai de lumière entre par la porte entrebâillée et vient s’accrocher aux cheveux grisonnants de papa. Il est assis au pied du lit et la regarde.

Continue reading